L'initiative PEFC
Ecomomie forestière
Economie du bois
Interne
Documents techniques
PEFC - En comparaison | Imprimer |
La crédibilité d’un système de certification peut notamment être évaluée lorsque celui-ci bénéficie d'une reconnaissance internationale. Pour preuve, le parlement européen considère dans sa résolution du 16 février 2006: " que les systèmes de certification FSC et PEFC sont tous deux à même […,] de donner, de manière équivalente, aux consommateurs l'assurance d'une gestion forestière durable". Ainsi, dans ce contexte, de nombreuses entreprises et autorités ont défini, au sein de leurs politiques d'acquisition de bois et de produits en bois, l'obligation d'une certification PEFC garantissant de manière fiable l'exploitation durable des forêts.

Les directives d'acquisition – à l'exemple des recommandations pour une construction durable publiées par le KBOB (Coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d'ouvrage publics), l'IPB (Communauté d'intérêts des Maîtres d'ouvrage Professionnels Privés) et la CA (Commission des achats de la Confédération)- prouvent le bien fondé des statuts du label PEFC en tant que système de certification protégeant les forêts.

Les atouts tombent sous le sensLe label PEFC fait partie d'un processus économique basé sur des actions politiques issues des conférences d'Helsinki et de Lisbonne qui suivirent la déclaration de Rio. De ce fait, le label PEFC n'est pas uniquement fondé sur des interprétations unilatérales de la durabilité.

Le label PEFC est également adapté aux petits propriétaires forestiers. En effet, le concept du groupe de certification permet aux petites exploitations familiales, nombreuses en Europe centrale, de prendre part simplement et facilement à une certification forestière.

Le label PEFC veille aux intérêts des propriétaires. Les détenteurs de forêts, garants d’années d’expérience et de connaissances solides et jouissants de la pleine responsabilité de leur exploitation, bénéficient d'un droit décisionnel équitable lors de la définition des standards d'exploitation.

Le label PEFC est un système de certification efficace. Grâce aux certifications de groupe et aux contrôles ponctuels, une certification PEFC ne nécessite, en comparaison à d'autres systèmes, que peu de moyens. De plus, les cotisations sont clairement définies et peuvent donc être facilement chiffrées par chaque propriétaire forestier ou entrepreneur du secteur du bois. Lors de la mise en place des standards les préoccupations quotidiennes des propriétaires sont également pris en considération. Par exemple aucune mise en jachères ne sera arbitrairement imposée ou assujettie à des contraintes démesurées.

Le label PEFC garantit une exploitation forestière de haute qualité. Ainsi seules les procédures de contrôle réalisées par des certificateurs neutres, ayant fait leurs preuves dans d'autres secteurs économiques, permettent de garantir la mise en œuvre des standards d'exploitation PEFC. A noter que par la suite des audits annuels sont effectués in situ afin de garantir le maintien de ces standards.

Le label PEFC fait appel à des certificateurs neutres. Parmi les labels de certification forestière, seul le PEFC suit depuis sa création les directives internationales ISO. Cela signifie qu'il ne définit pas lui-même les organes de certification et délègue cette tâche à un organe de certification national, la société SAS en Suisse, garantissant ainsi une totale indépendance de jugement.



 

En haut